Livre d'or

J'aimerais contribuer au Livre d'or de l'association Shen Yi, voici mon "témoignage" :
Tien est un maître qui se découvre lentement à travers les expériences des séances, un maître qui ne se prend pas au sérieux, qui rit, qui aime la vie. Attentif à la progression de chacun, ses remarques ouvrent un nouvel espace intérieur, un équilibre, une respiration, une ouverture vers l'indicible.
Merci Tien d'être là, merci d'avoir été sur mon chemin.

Sabine


"Depuis quatre ans, je pratique le Tai Ji Quan. Les cours se déroulent dans la joie et la bonne humeur. Mais Tien exige de la rigueur et de l’écoute pendant les exercices. Son enseignement ne se limite pas à atteindre l’extase et la félicité, c’est un travail en profondeur où chacun peut puiser ce dont il a besoin.
Dans ma vie professionnelle, j’utilise le mouvement « la fille de Jade » pour porter certaines charges. Ce qui soulage mon dos. De plus, je me sens mieux posé sur le sol, ce qui améliore considérablement ma vie quotidienne (santé, relation avec mon environnement)."

Amicalement

Jean Claude


"Déjà intéressé par ces « mouvements lents ».
Je découvre dans la boulangerie du coin une brochure, puis me voilà dans le stage d’initiation de Juillet et logiquement inscrit en Septembre pour une adhésion annuelle. Je ne peux plus me passer de cet apport énergétique, j’applique la devise : « Un TIEN vaut mieux que deux tu l’auras »
Merci à Maître Tien Shué
Cordialement
"

Gérard CARI


"Etre une élève de Tien SHUE est pour moi un privilège : beaucoup de gentillesse, beaucoup de patience et un désir réel de transmettre son savoir !!! Tout cela sans se départir de son sens de l’humour…
Bravo à notre maître.
"

Anna JOSSERAND


"Ce qui est remarquable dans les cours du Maître, c’est qu’il réussit le tour de force de nous faire intérioriser l’énergie ; sans fatigue, avec une apparente facilité, apanage des seuls grands Maîtres ; son humilité n’a d’égal que son savoir et sa qualité d’attention à l’autre ; il montre aussi une ouverture d’esprit qui permet de toujours évoluer dans cette vie changeante et , donc d’être étonnamment moderne."

Julie DE MONTGOLFIER


"Le mardi matin est un moment attendu. En vieillissant il est important de développer sa forme pour se maintenir en bonne santé.
Le maître Tien Shué nous enseigne la maîtrise des techniques respiratoires et la gymnastique traditionnelle chinoise de manière approfondie avec douceur et efficacité. Il insiste sur le lâcher prise mental et physique.
Grâce à son enseignement, je ne cesse d'avoir envie de progresser, de m'améliorer. Ces cours sont intenses. Il est attentif à chacun d'entre nous, il essaye de nous faire progresser.
Mon admiration pour son savoir faire est immense.
"

Michèle ROBIN


"Que dire des stages de Tien .... de vrais petits bijoux.
Que dire des cours de Tien .... c’est trop court, trop tard, trop loin.
Mais difficile de s'en passer.
Mais j'aimerai que les cours soient des stages et les stages des cours.
Stages et cours se complètent et font, qu'au fond, tout diffère,
et transforment la matière présente en énergie positive...
et il faut tout de même du temps et de la persévérance,
et il faut vouloir croire que demain sera autrement.
Voilà ce que je pense des cours de Tien."

Sylvie SAINT JALME


"Bonjour,
Je souhaite témoigner des bienfaits du Qi Gong pour la santé. L'année dernière, à la suite d'un deuil difficile, je suis tombée malade de sommeil, je dormais jusqu'à 18 heures par jour, avec l'idée que j'allais mourir de sommeil. Les médecins ont diagnostiqué une maladie auto-immune qui attaque la thyroïde, l’hypothyroïdie d'Hashimoto (la thyroïde fabrique des hormones qui mettent le corps en éveil).
L'endocrinologue m'a prescrit des hormones de synthèse (Lévothyrox), avec une dose à augmenter progressivement jusqu'à 87,5 microgrammes par jour, tout en pensant qu'il faudrait probablement monter jusqu'à 100. Le pronostic était, à terme, la perte de ma thyroïde et la prise d'hormones de synthèse qui remplacent en totalité les hormones naturelles.
Mon compagnon apprenait le shiatsu. Je lui ai demandé de voir avec son maître s'il n'y avait pas quelque chose à faire du côté de la médecine chinoise. Celui-ci m'a renvoyé vers un acupuncteur. Il m'a expliqué que je devais opérer une révolution spirituelle, et que le Qi Gong pouvait m'y aider. J'ai cherché un cours de Qi Gong fait par un chinois, pour être au plus près de la tradition chinoise et pas du Qi Gong "francisé", "gymnastique de santé" comme on le voit quelquefois. Un collègue de travail connaissait Tien pour avoir fait un stage avec lui et j'ai suivi ses cours. Je n'ai pas été déçue : Tien enseigne un Qi Gong en profondeur et c'est ce que je recherchais. J'ai pratiqué le Qi Gong chez moi chaque jour pendant une heure le matin au réveil (massages, points de "Haaa !" respiration-concentration-arbre et quelques mouvements).
Parallèlement j'ai arrêté le gluten dans mon alimentation, car le gluten attaque les intestins qui ont un rôle important dans la régulation du système immunitaire. Il n'a pas été nécessaire de monter la dose d'hormones de synthèse jusqu'à 100. Même, au bout de quelques semaines j'ai senti un surdosage d'hormones (énervement, agressivité et beaucoup d'énergie). J'ai baissé très progressivement les doses, sur un an.
Actuellement je n'en prends plus du tout depuis 15 jours, et je termine ma guérison par un jeûne d'une semaine.
Ces deux derniers mois, j'ai complété le Qi Gong par le yoga du froid, (technique de Wim Hof), qui me donne la pêche le matin. Il s'agit de respirations et méditations en apnée qui permettent de sentir l’énergie dans le corps, suivis d'une douche froide qui vivifie.
J'ai par ailleurs deux autres maladies auto-immunes, dont l'une est apparue en même temps que l’hypothyroïdie et l'autre depuis 10 ans, qui concernent la peau, et qui sont aussi en régression.
Je pense que le Qi Gong m'a sauvée. J'avais peur que le "bouquet" de maladies auto-immunes ne s’agrandisse, jusqu'à des maladies graves.
L'arrêt du gluten a probablement été bénéfique mais je n'ai pas senti d'amélioration en lien avec cet arrêt, l'amélioration s'est faite progressivement, au fil de ma pratique de Qi Gong.
Merci à mon compagnon, mon acupuncteur et à Tien ! Et vive la vie !
"

Florence V.


"Atteinte d'une maladie orpheline compliquée d’un AVC, je suis suivie à l'hôpital depuis une vingtaine d'années aux services d’acupuncture, de mésothérapie, de neurologie, etc., pour des douleurs, des raideurs, des épuisements et des problèmes d'équilibre qui me provoquent quelquefois des chutes dangereuses. Puis un jour j‘ai découvert le Qi Gong, comme je suis chanceuse ! J’ai trouvé Tien et Ghislaine d’une gentillesse et d’une bienveillance qui font chaud au cœur. Je suis les cours du mardi soir depuis 2 ans et demi. Avec patience, douceur, efficacité et humour, Tien et Ghislaine nous enseignent les techniques respiratoires et la gymnastique traditionnelle chinoise. Ils nous apprennent à intérioriser l’énergie, à faire le lâcher prise mental et physique. C’est devenu pour moi un rendez-vous de bien-être et de sérénité essentiel.  Merci Tien, merci Ghislaine."

 Eva D.


 

Après avoir découvert le Qi Gong et l'énergie grâce à Tien, je découvre sa façon de masser : pour remettre les os et les articulations en place, c'est très efficace ! Merci Tien :)
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Florence V.